text.skipToContent text.skipToNavigation
97% de clients satisfaits
Cadeau gratuit à partir de 35€ de commande
Livraison offerte à partir de 40€ de commande
YOUR SUMMER. YOUR FIT. I 20% DE RÉDUCTION
Utilisez le code: SUMMER20

5 raisons de ne plus jamais sauter leg day

On ne cesse de vous le dire : never skip leg day ! Mais comment justifier cette affirmation ? Après avoir lu ce texte, vous pourrez dire à tout le monde de ne plus sauter leg day et en plus le justifier !

1. Un leg day booste vos hormones

L’entraînement des jambes donne un extra boost aux taux d’hormones, autrement dit, cela fait grimper le niveau de testostérone. Les exercices durs et composés comme le squat, deadlift et leg press en sont responsables. La testostérone joue un rôle important dans l’augmentation de la masse musculaire de tout le corps. Donc pas seulement les jambes profitent d’un leg day !

 2. Un leg day stimule la brûlure de graisse

Un bon entraînement des jambes consiste en exercices composés complétés d’exercices d’isolation. Les exercices composés stimulent non seulement la production de testostérone, mais permettent aussi d'accélérer la brûlure de graisse, car plusieurs (groupes) de muscles sont sollicités. Pensez par exemple aux muscles de vos jambes, de votre dos et à vos abdominaux. Un legday n’est pas seulement important pour la croissance des muscles, il est aussi recommandé d’insister sur les squats, deadlifts et leg press quand vous voulez perdre du poids.

 3. Un leg day augmente votre force mentale

Un grand soupir, parce que c’est encore leg day. L’entraînement des jambes est dur physiquement, mais aussi mentalement. Ce n’est pas rien de soulever de lourdes charges et en plus de faire des répétitions difficiles. Chaque leg day vous repoussez la limite, physiquement et mentalement. Si vous pouvez survivre à un leg day, vous êtes capable de tout, pas vrai ?

 4. Un leg day pour éviter un look à la Johnny Bravo

Personne ne veut un corps disproportionné. Vos jambes représentent la moitié de votre corps. Quand vous n’entraînez pas (assez) vos jambes, vous ne ratez pas seulement les trois avantages ci-dessus, vous n’aurez pas non plus un corps symétrique. Personne ne veut un look à la Johnny Bravo, n’est-ce pas ? Ce n’est pas pour rien qu’il fait chou blanc avec les femmes !

 5. L’endurance ne travaille vos muscles de la même façon

Pendant un exercice d'endurance, vous utilisez les muscles de vos jambes d’une manière très différente de quand vous les chargez (fortement) pendant un leg day. Pendant l’endurance, vous entraînez surtout l’endurance de vos muscles (fibres musculaires de type I) et vous cassez moins de fibres musculaires que pendant un leg day (fibres musculaires de type II). Des fissures dans les fibres musculaires sont nécessaires pour la prise de masse musculaire. Vous devez donc toujours travailler spécificquement les muscles de vos jambes, même si vous faîtes à côté des exercices d'endurance. ‘Je fais du foot, donc je n’ai pas besoin de travailler les jambes’ n’est donc plus une bonne excuse à partir de maintenant !

workout.productCarousel.label