text.skipToContent text.skipToNavigation
97% de clients satisfaits
Cadeau gratuit à partir de 35€ de commande
Livraison gratuite pour les commandes de plus de 40,00 €

TROUVEZ LES PRODUITS FOOD PARFAITS POUR VOUS avec Emmeke, coureuse, experte en nutrition et gourmande

Chez Body&Fit, nous avons pour mission d’inspirer le monde à vivre une vie plus saine et plus dynamique. 

Quelles que soient vos activités, quel que soit votre parcours fitness, nous sommes là pour vous avec les produits, les experts en nutrition et la communauté dont vous avez besoin. En matière de fitness, il n’y a pas de recette universelle et notre récente campagne #FINDYOURFIT illustre cette réalité. Alors, pour trouver l’inspiration, qui mieux que des membres bien réels de notre communauté, avec leur histoire personnelle ? Voici Emmeke, 24 ans et rédactrice en nutrition de Body&Fit. Elle est gourmande, court beaucoup et vit à Amsterdam, aux Pays-Bas. Pour elle, le sport, la nourriture et la nutrition sont indissociables. #FINDYOURFOODIEFIT  

J’ai appris à aimer le sport avec les longs trajets à vélo pour aller à l’école 

« J’ai grandi dans un village minuscule dans les polders en Brabant-Septentrional, une province du sud des Pays-Bas. Quand je dis “minuscule”, je veux vraiment dire “minuscule” : pas de supermarché ni d’école. Ils avaient même enlevé notre boîte aux lettres. Heureusement, Hertogenbosch, la ville où je suis allée au lycée, ne se trouve qu’à 15 minutes de voiture. Bien sûr, au lycée, je n’avais pas de voiture. Je pédalais donc une heure chaque matin et chaque soir pour aller en cours. Un jour, mon père a fait le calcul avec mes deux sœurs et moi. Le jour de notre bac, nous aurions toutes parcouru la circonférence de la terre à vélo. Mais, en dehors des jours de pluie, de neige ou de vent fort, cela ne nous dérangeait pas. Malheureusement pour nous, nous habitons aux Pays-Bas, où il pleut au minimum 150 jours par an. De plus, nous devions pédaler à travers le polder (prairies plates), ce qui signifie que le vent soufflait toujours fort. Plaisanterie mise à part, nous faisions beaucoup de sport sans nous en apercevoir. » 

Ma passion pour la nutrition vient de mes études dans ce domaine, d’abord en mineure, puis en majeure 

« J’ai commencé à réaliser l’importance du sport quand j’ai déménagé à Maastricht pour étudier à l’université. Je vivais soudain en centre-ville avec toutes les commodités à proximité. J’ai vite remarqué que ne plus faire 2 h de vélo chaque jour avait un impact sur mon corps. Après quelque temps, j’ai donc veillé à avoir une alimentation saine et à faire du sport. Pendant ma licence en sciences biomédicales, j’ai suivi une mineure en nutrition moléculaire. Ma passion et mon intérêt pour la nutrition ne cessant de croître, j’ai naturellement suivi un Master en Santé, alimentation et gestion de l’innovation. Après cinq ans d’études à Maastricht, j’ai déménagé à Amsterdam pour commencer ma carrière de nutritionniste. Puis, j’ai pris mon poste actuel de rédactrice en nutrition chez Body&Fit. Amsterdam est un lieu spécial pour moi, car c’est la ville de mon premier marathon en 2019. » 

Aujourd’hui, je pratique régulièrement plusieurs sports 

« En plus de la course à pied, j’adore l’escalade de bloc et je me suis récemment acheté un bon vélo de route. Le sport et la nutrition sont indissociables. J’aime donc tout ce qui est lié à la nourriture, notamment préparer les repas, les manger, découvrir de nouveaux restaurants et même faire les courses. J’aime par-dessus tout flâner dans les nouveaux supermarchés, particulièrement à l’étranger (quand j’en ai l’occasion). Vous seriez surpris par la quantité de nouveaux produits qui sont mis en rayon chaque semaine. Je veux tous les voir ! Bien manger sera toujours important pour moi, même quand je ne fais pas beaucoup de sport. Attention : bien manger ne signifie pas toujours manger sain. C’est une question d’équilibre. Quand je n’erre pas dans les rayons des supermarchés ou que je ne cours pas ou ne fais pas de vélo dans Vondelpark, je suis généralement sur mon canapé à regarder tout ce qui passe à la télé, des documentaires à la télé-réalité, ou à faire une soirée jeux avec des amis. » 

Quand vous faites du sport, faites ce que vous aimez. Ne vous forcez pas 

« Depuis un an et demi, nous avons tous dû affronter des difficultés. Le monde entier étant touché par la pandémie, nous avons parfois l’impression de ne pas avoir le droit de dire que nous ne nous sentons pas bien. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas seul(e) à avoir des problèmes que vous ne pouvez pas être affecté(e). Admettons-le : il est normal de trouver les choses difficiles, physiquement et mentalement. J’ai découvert qu’il me fallait d’abord accepter les difficultés pour pouvoir commencer à agir. Par exemple, lorsque toutes mes courses s’annulaient en raison du Covid, j’ai trouvé ça dur de me tenir à mon programme d’entraînement. Au début, je me suis détestée pour ça. Je me disais : “Comment ça, je ne peux plus me motiver ? Je suis une fainéante et n’ai aucune discipline.” Puis, j’ai réalisé qu’il n’était ni sain ni réalisable de faire quelque chose par haine de soi. Je n’aimais plus courir. Je courais juste parce que j’étais en colère contre moi. J’ai mis du temps à réaliser que ce n’est pas grave de ne pas suivre un programme strict. Ce n’est qu’à ce moment-là que j’ai pu reprendre la course et me faire plaisir comme avant, en mode plus décontracté. » 

La cuisine et la nourriture sont vraiment deux de mes passions, surtout avec des aliments de saison 

« J’ai toujours adoré cuisiner. Quand j’étais petite, mes parents voulaient que mes sœurs et moi participions aux tâches ménagères. Nous avions chacune des missions à faire pendant la semaine. Mais, nous pouvions choisir lesquelles. Un jour, j’ai choisi de préparer le dîner et je n’ai plus fait aucune autre corvée dans la maison. Je ne sais pas si mes parents et mes sœurs étaient contents, mais au moins, je me faisais plaisir. Je parcourais les recettes, comme si c’étaient des polars passionnants. Vivre dans un petit village a ses avantages. Mes parents avaient ainsi un grand potager. Je pouvais ramasser des laitues, des tomates, des courgettes, des aubergines, des concombres, du maïs, des artichauts et tous types de baies. Nous avions aussi des arbres fruitiers, comme des pommiers, des poiriers, des pruniers, des cerisiers et autres. Nous suivions bien sûr le rythme des saisons. Nous avons toujours aimé trouver autant de recettes que possible selon les récoltes du moment. »  

Je suis végétarienne depuis l’âge de 7 ans, ce qui est bien plus simple aujourd’hui qu’à l’époque 

« Je ne suis pas de ceux qui imposent leurs croyances aux autres. Mais, je suis toujours contente d’apporter mon aide quand on me la demande. Je suis végétarienne depuis l’âge de 7 ans. Je me sentais toujours un peu étrange ou coupable lorsque je mangeais à l’extérieur. C’était particulièrement vrai il y a 17 ans, où être végétarien n’était pas aussi courant qu’aujourd’hui. Les supermarchés ne proposaient qu’environ trois alternatives végétariennes à la viande. Les gens avaient parfois du mal à accepter ce choix. Quand j’ai déménagé à Maastricht et que je me suis fait de nouveaux amis, ce n’est pas qu’ils ne m’approuvaient pas, mais ils ne savaient pas vraiment comment cuisiner un repas végétarien. Nous dînions souvent tous les cinq dans notre chambre d’étudiant et j’ai commencé à cuisiner pour eux. Lorsque nous aimions une recette, nous la mettions de côté et la partagions entre nous. Croyez-le ou non mais, six ans après, ils mangent tous végétarien la plupart des jours de la semaine. Notre recette préférée de curry végétarien aux pois chiches est toujours préparée chaque semaine chez l’un ou l’une de nous cinq ! » 

Un jour dans la vie d’une nutritionniste coureuse et gourmande 

« Je ne m’entraîne pas à heures fixes. Je cours ou grimpe quand je peux. J’habite près du Vondelpark. Pour les courses plus longues, j’aime aller le long de l’Amstel. Je traverse le pont pour revenir quand je suis fatiguée. Je peux m’entraîner tôt le matin, tard le soir, au milieu de la journée, en semaine ou le week-end. J’aime aussi passer du temps entre amis ou en famille. J’adapte donc volontiers mon programme d’entraînement. 

Je travaille actuellement en tant que rédactrice en nutrition chez Body&Fit. J’aime ce poste, car il allie mon expertise en nutrition avec une autre de mes passions : l’écriture. Au travail, je passe quasiment toute la journée assise à mon bureau. J’essaie donc d’être aussi active que possible en dehors, et d’avoir une bonne alimentation. 

Le soir, j’essaie de manger un repas fait maison. Mais j’aime aussi sortir dîner ou commander des plats avec mes amis. Il y a une chose que je sais sur moi : je ne peux pas cuisiner à plusieurs. Je préfère être seule en cuisine. Laissez-moi les commandes et je vous prépare un repas avec plaisir. D’un autre côté, la nourriture revêt un énorme aspect social. Alors, parfois, je prends sur moi et je laisse mes amis ou ma famille cuisiner avec moi. » 

Les produits de la SÉRIE FOOD qu’Emmeke aime utiliser : « Les en-cas sains sont mes petits plaisirs réguliers » 

« Même si j’adore cuisiner, j’apprécie le côté pratique des en-cas sains et de leurs ingrédients. Les Smart Chips de Body&Fit (goût original) et le Smart Popcorn de Body&Fit (l’accord sucré-salé parfait) sont mes produits préférés que j’emporte partout. Je dois toutefois admettre que je les mange aussi bien assise à mon bureau que lorsque je suis en vadrouille. J’adore aussi le beurre de cacahuète Natural Peanut Butter de Body&Fit. Il est si délicieux et abordable ! Il est fabriqué à partir de 100 % de cacahuètes grillées et vous pouvez vraiment l’utiliser partout et tout le temps. Il est parfait dans un sandwich, sur une galette de riz ou sur des flocons d’avoine. Mais il est aussi fantastique dans des nouilles, où il ajoute une saveur Satay gourmande. Pour le dessert, j’adore la préparation Easy Baking Brownie Mix de Body&Fit. C’est la préparation pour gâteau la plus facile à utiliser qui existe. Il vous suffit d’ajouter de l’eau. La recette est bonne en elle-même, mais vous pouvez y ajouter une multitude d’ingrédients pour varier les saveurs. Des fruits, des fruits à coque, des pépites de chocolat (souvenez-vous, tout est une question d’équilibre), des épices. Essayez tout ce que vous aimez. » * 

* Si vous souhaitez remplacer les produits essentiels de votre cuisine par des alternatives plus saines de notre Série Body&Fit FOOD, jetez un œil à nos aliments du quotidien ou à ces produits pour les préparations maison

Vous pouvez suivre Emmeke et son parcours nutritionnel sur Instagram (@emmekeschalken). Vous pouvez aussi consulter le blog de Body&Fit, pour trouver ses recettes préférées. Vous découvrirez de nombreuses idées, comme ces nachos végans sains au fromage végan ou ces délicieux Brownies protéinés | Body&Fit. Emmeke vous donne encore plus de conseils sur la nourriture, la nutrition et l’alimentation saine sur notre Instagram Body&Fit.