text.skipToContent text.skipToNavigation
97% de clients satisfaits
Cadeau gratuit à partir de 35€ de commande
En raison dun gros volume de commandes, votre colis peut avoir un retard de 1 à 2 jours. Merci de votre compréhension.
#FINDYOURFIT  I JUSQU’À - 50 %
*
Shaker & boite de Clean Protein bar offerte dès 75€ avec le code Freebies
*Livraison gratuite & cadeau offert dès 40€ de commande.

5 astuces pour avoir de beaux bras musclés

De beaux bras, solides et musclés, voilà un objectif qui donne souvent la motivation de se mettre au sport. Ce sont souvent les bras qui reçoivent le plus de compliments et qui sont souvent considérés comme particulièrement séduisants. Mais tout le monde n’est pas logé à la même enseigne et mieux vaut connaître les secrets qui vous permettront d’atteindre votre objectif. Voilà 5 astuces pour vous y aider.

1. Consacrer un jour particulier à l’entraînement des bras

L’entraînement du dos qui active les biceps et la poitrine en même temps que les triceps est très apprécié pour son efficacité. En effet, vous activez les biceps lorsque vous travaillez les muscles du dos car ces muscles sont agonistes et synergiques. Dédiez une séance hebdomadaire aux bras en vous consacrant aux biceps et aux triceps. Cette séance sera bénéfique, d’autant plus qu’elle viendra en complément d'exercices qui sollicitent de façon latérale les muscles des bras.

2. Soyez attentif à votre posture

La manière dont on exécute un exercice est toujours primordiale, le poids utilisé n’a qu’un impact secondaire. On donne parfois plus d'importance au poids utilisé qu’à la manière dont on fait travailler le muscle. Mettez votre fierté de côté et choisissez le poids correct pour faire votre exercice le plus efficacement possible. Vous limitez en plus le risque de blessure!

3. Variez les exercices

Sans aucun doute, l’exercice le plus connu pour vos biceps est le Biceps Curl. Répéter le même exercice à chaque fois va cependant de moins en moins activer le muscle concerné. Essayez d’incorporer dans votre programme l’alternance hebdomadaire entre dumbbells, barbells et cordes. Pour l’entraînement des biceps et triceps vous pouvez exécuter presque tous les exercices debout ou assis. Il n’y a pas de mal à improviser un peu.

4. Variez entre dropsets et supersets

Le « Dropset » est une série d’exercices enchaînés sans pause jusqu’à l’échec, en réduisant à chaque fois le poids utilisé. Ce type d’entraînement augmente la variation et envoie des signaux différents à vos muscles.

Un « Superset » est l’ensemble de deux exercices enchaînés sans repos entre les deux. Après l’exécution d’un superset de deux exercices différents, vous pouvez bien sûr prendre une petite pause. Vous pouvez par exemple combiner les dumbbell curls aux hammer curls comme superset. En général, un superset crée une bonne congestion plus rapidement.

5. S’entraîner jusqu’à la congestion

La congestion a lieu lorsque les muscles ont besoin d’oxygène supplémentaire pour soutenir l’effort ininterrompu. Pour cela, votre organisme pompe plus de sang vers les muscles pour leur en fournir une quantité nécessaire. Si vous faites souvent des supersets et dropsets, vous pouvez atteindre plus rapidement la congestion. La congestion est donc la sensation d’avoir des muscles ronds et gonflés que l’on ressent notamment pendant l’entraînement des bras. Faites-en l’expérience!

workout.productCarousel.label